Le blog de Patrice Finel2
Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines (proverbe mexicain)

Je signe pour la 6éme République


http://www.m6r.fr/2014/09/je-signe-pour-6e-republique/

Je signe pour la 6éme République


Leçon de Grec : c’est au peuple de décider

Leçon de Grec : c’est au peuple de décider
En décidant de convoquer un référendum, le gouvernement d’Alexis Tsipras vient de donner une leçon de démocratie à toute l’Europe. Malgré des propositions concrètes du côté d’Athènes, l’ultimatum posé par l’Union Européenne a en effet pour unique but d’humilier et déshonorer le gouvernement de Syriza et de dissuader tout peuple de résister.

Le premier ministre Alexis Tsipras tient ainsi ses engagements de respect de la souveraineté populaire. Il montre qu’il n’y a pas de fatalité à se soumettre sans résistance aux diktats des politiques austéritaires imposées par la troïka contrairement au précédent gouvernement de droite.

Il tranche avec la soumission dont a fait preuve le gouvernement français et François Hollande. Où était, cette semaine, le soutien à Tsipras que nous avait promis François Hollande ?

Le Parti de Gauche salue cette décision courageuse et appelle au soutien et à la solidarité avec le peuple grec, le gouvernement grec et son premier ministre Alexis Tsipras.



Les nouveautés du site

Valls, le danger pour la démocratie

Valls, le danger pour la démocratie



Continuons à soutenir la Grèce

Continuons à soutenir la Grèce


Vive l'avenir!

Vive l'avenir!



Chanson de 1985 malheureusement actuelle!

Jean Ferrat: La porte est à droite.
A ecouter: http://youtu.be/qPBfqvUWY2g


Chanson de 1985 malheureusement actuelle!


Orthographe

Il se peut que dans ce blog, il y ait des fautes d'orthographes!!!! je m'en excuse mais........

Orthographe


Inscription à la newsletter

Ecole:L'extrême droite lance la "rumeur du genre"


Des organisations d’extrême droite appellent à des «journées de retrait de l’école» pour dénoncer une prétendue introduction de la « théorie du genre » dans les classes.



Ecole:L'extrême droite lance la "rumeur du genre"
«L’éducation sexuelle est prévue en maternelle avec démonstration» ; «Ils vont apprendre aux élèves à se masturber» ; «Ce sont les enseignants qui décideront si vos enfants seront filles ou garçons»... Depuis des mois, des organisations proches de l’extrême droite et de la Manif pour tous font courir les plus folles rumeurs sur l’introduction d’une prétendue «théorie du genre» dans les programmes scolaires. Une propagande délirante, qui vise les ABCD de l’égalité, ces modules pédagogiques testés depuis janvier dans quelques centaines de classes et destinés à promouvoir l’égalité dès la maternelle Cette mobilisation virulente vient d’inaugurer un nouveau mode opératoire : les «journées de retrait de l’école» (JRE).
La semaine dernière, plusieurs parents d’élèves de Vigneux m’en ont parlé, ils ont reçu, par SMS ou ¬e-mails sauvages, une invitation à ne pas mettre leur enfant en classe le 24 janvier, en signe de protestation. Avec un certain écho, je leur ai conseillé d’aller en parler avec les instituteurs et les directeurs d’écoles et de ne pas se laisser troubler par ses rumeurs malveillantes et mensongères.
L’appel national à ces JRE remonte au 18 décembre 2013. Il est l’œuvre de la romancière et cinéaste Farida Belghoul, proche d’Égalité et Réconciliation, l’association du polémiste d’extrême droite Alain Soral. Sur le site Internet dédié à cette initiative, elle dénonce la «propagande LGBT» destinée à «apprendre l’homosexualité» aux élèves ou encore appelle à «protéger la pudeur et l’intégrité de nos ¬enfants». Parmi les liens recommandés, on retrouve la Manif pour tous, le Printemps français ou l’Action française et autres groupes d’extrême droite.
Le SNUipp-FSU, principal syndicat du primaire, a alerté le ministère de l’Éducation nationale. Les recteurs et inspecteurs d’académie devraient transmettre aux écoles des «outils d’information» à distribuer aux parents d’élèves afin de les rassurer. Suffisant pour tordre le cou à la rumeur?

Une théorie du genre fantasmée.
"La" théorie du genre n’existe pas. En revanche, il existe des «études de genre». Le terme remonte aux années 1950 et désigne, selon l’Institut du genre, «tout ce qui, dans la construction de l’identité sexuelle et dans la formation de la division entre les sexes, relève de mécanismes d’ordre social et culturel». Ces études ne nient pas les différences biologiques entre personnes, mais réfutent l’idée qu’elles se traduisent en différences psychologiques et comportementales.


Mardi 28 Janvier 2014
Patrice FINEL
Lu 224 fois