Le blog de Patrice Finel2
Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines (proverbe mexicain)

Je signe pour la 6éme République


http://www.m6r.fr/2014/09/je-signe-pour-6e-republique/

Je signe pour la 6éme République


Leçon de Grec : c’est au peuple de décider

Leçon de Grec : c’est au peuple de décider
En décidant de convoquer un référendum, le gouvernement d’Alexis Tsipras vient de donner une leçon de démocratie à toute l’Europe. Malgré des propositions concrètes du côté d’Athènes, l’ultimatum posé par l’Union Européenne a en effet pour unique but d’humilier et déshonorer le gouvernement de Syriza et de dissuader tout peuple de résister.

Le premier ministre Alexis Tsipras tient ainsi ses engagements de respect de la souveraineté populaire. Il montre qu’il n’y a pas de fatalité à se soumettre sans résistance aux diktats des politiques austéritaires imposées par la troïka contrairement au précédent gouvernement de droite.

Il tranche avec la soumission dont a fait preuve le gouvernement français et François Hollande. Où était, cette semaine, le soutien à Tsipras que nous avait promis François Hollande ?

Le Parti de Gauche salue cette décision courageuse et appelle au soutien et à la solidarité avec le peuple grec, le gouvernement grec et son premier ministre Alexis Tsipras.



Les nouveautés du site

Valls, le danger pour la démocratie

Valls, le danger pour la démocratie



Continuons à soutenir la Grèce

Continuons à soutenir la Grèce


Vive l'avenir!

Vive l'avenir!



Chanson de 1985 malheureusement actuelle!

Jean Ferrat: La porte est à droite.
A ecouter: http://youtu.be/qPBfqvUWY2g


Chanson de 1985 malheureusement actuelle!


Orthographe

Il se peut que dans ce blog, il y ait des fautes d'orthographes!!!! je m'en excuse mais........

Orthographe


Inscription à la newsletter

Halte à l'agression israélienne à Gaza




Halte à l'agression israélienne à Gaza
Avec le Front de Gauche, j’exprime mon émotion et ma totale condamnation devant l'agression israélienne à Gaza. Ce samedi 17 novembre à 15 heures, Place de l’Opéra, comme partout en France, il y aura des rassemblement de protestation..
Il appartient aux autorités françaises d'intervenir d'urgence auprès du gouvernement israélien afin d'obtenir l'arrêt immédiat de cette offensive militaire meurtrière, et que cessent les assasinats ciblés de responsables palestiniens.
En annonçant le doublement du budget national pour la colonisation, en programmant 1200 nouveaux logements essentiellement dans les colonies de Jérusalem-Est, en allant jusqu'à menaçer l'Autorité palestinienne de liquidation, le gouvernement israélien a pris une lourde responsabilité. Une fois encore, dans une impunité garantie, il attise les tensions et la violence en s'engageant dans une escalade de la provocation et dans une brutale logique de force. Les populations civiles doivent cesser de payer le prix d'une telle politique.
Il est consternant que l'Union européenne, les pays européens et en particulier la France puissent encore tolérer, de la part des autorités de Tel Aviv, un tel mépris du droit et une telle volonté de poursuivre la spoliation du peuple palestinien, l'occupation militaire de la Palestine et le blocus de Gaza.
Il faut des sanctions françaises et européennes contre Israël jusqu'à ce que cet état accepte de respecter les résolutions de l'ONU. La France devra soutenir la résolution palestinienne présentée le 29 novembre prochain au vote de l'Assemblée générale des Nations-Unies pour que la Palestine voit son statut rehaussé pour accéder à celui d'Etat observateur.

En Israel même des combattants de la Paix manifestent, Les manifestations contre l'opération militaire israélienne meurtrière à Gaza ont eu lieu à Tel-Aviv, Haïfa et Jérusalem, jeudi soir, par le Hadash (Front Démocratique pour la Paix et l'Egalité - Parti Communiste d'Israël). Aussi, les étudiants juifs et arabes, membres de Hadash, ont pris part à des manifestations organisées à l'Université de Haïfa, Tel-Aviv University et à l'Université hébraïque de Jérusalem, le jeudi après-midi. Militants dans tout le pays scandé le slogan tel que «les Arabes et les Juifs refusent d'être ennemis», «dans la bande de Gaza et à Sderot, les petites filles veulent vivre" et "Bibi [le Premier ministre Benjamin Netanyahu] et [ministre de la Défense Ehud] Barak, la guerre n'est pas un jeu ». Hadash a appelé le public à se joindre à des manifestations dans tout le pays par opposition à l'opération pilier de la défense à Gaza.





Vendredi 16 Novembre 2012
Patrice FINEL
Lu 397 fois