Le blog de Patrice Finel2
Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines (proverbe mexicain)

Je signe pour la 6éme République


http://www.m6r.fr/2014/09/je-signe-pour-6e-republique/

Je signe pour la 6éme République


Leçon de Grec : c’est au peuple de décider

Leçon de Grec : c’est au peuple de décider
En décidant de convoquer un référendum, le gouvernement d’Alexis Tsipras vient de donner une leçon de démocratie à toute l’Europe. Malgré des propositions concrètes du côté d’Athènes, l’ultimatum posé par l’Union Européenne a en effet pour unique but d’humilier et déshonorer le gouvernement de Syriza et de dissuader tout peuple de résister.

Le premier ministre Alexis Tsipras tient ainsi ses engagements de respect de la souveraineté populaire. Il montre qu’il n’y a pas de fatalité à se soumettre sans résistance aux diktats des politiques austéritaires imposées par la troïka contrairement au précédent gouvernement de droite.

Il tranche avec la soumission dont a fait preuve le gouvernement français et François Hollande. Où était, cette semaine, le soutien à Tsipras que nous avait promis François Hollande ?

Le Parti de Gauche salue cette décision courageuse et appelle au soutien et à la solidarité avec le peuple grec, le gouvernement grec et son premier ministre Alexis Tsipras.



Les nouveautés du site

Valls, le danger pour la démocratie

Valls, le danger pour la démocratie



Continuons à soutenir la Grèce

Continuons à soutenir la Grèce


Vive l'avenir!

Vive l'avenir!



Chanson de 1985 malheureusement actuelle!

Jean Ferrat: La porte est à droite.
A ecouter: http://youtu.be/qPBfqvUWY2g


Chanson de 1985 malheureusement actuelle!


Orthographe

Il se peut que dans ce blog, il y ait des fautes d'orthographes!!!! je m'en excuse mais........

Orthographe


Inscription à la newsletter

Hôpital sud-francilien: le personnel est mobilisé


Le jeudi 11 au matin, le personnel de l’Hôpital Sud Francilien était dans les rues d’Evry afin de lutter contre le plan de retour à l’équilibre financier imposé par la direction.



Suite à l’échec du Partenariat Public Privé (PPP) signé en 2006 avec le constructeur Eiffage, le Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) tente petit à petit de recouvrir ses dettes. Néanmoins, le plan de retour à l’équilibre financier imposé par la direction n’est visiblement pas du goût des salariés. Si ces derniers craignent de perdre leur poste, ils s’inquiètent surtout pour la prise en charge des usagers. Ce jeudi, c’est donc par une opération escargot dans les rues d’Evry qu’ils ont décidé de lutter contre ce fameux plan.
Déjà en sous-effectif, les salariés de l’hôpital s’inquiètent face à une charge de travail en constante augmentation. « On n’est plus en capacité de prendre en charge les patients »; « Quelle prise en charge allons-nous pouvoir offrir aux usagers ? », s’interroge la représentante CGT et Aide soignante dans l’établissement..
Et si le personnel espérait d’éventuelles réponses grâce à cette mobilisation, il a finalement dû essuyer une fin de non recevoir de la part de l’ARS, et un rendez-vous manqué avec Francis Chouat, maire PS d'Evry, ce dernier étant absent. Décidément, ils ne changeront jamais...
Malgré cet échec les syndicats n’entendent pas baisser les bras, et ont prévu de se rendre à la manifestation nationale contre l’austérité sur l’hôpital le mardi 23 septembre devant le ministère de la santé à Paris. Seront-ils reçus par le ministre PS? Rien n'est moins sûr...

Vendredi 12 Septembre 2014
Patrice FINEL
Lu 3656 fois