Le blog de Patrice Finel2
Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines (proverbe mexicain)

Je signe pour la 6éme République


http://www.m6r.fr/2014/09/je-signe-pour-6e-republique/

Je signe pour la 6éme République


Leçon de Grec : c’est au peuple de décider

Leçon de Grec : c’est au peuple de décider
En décidant de convoquer un référendum, le gouvernement d’Alexis Tsipras vient de donner une leçon de démocratie à toute l’Europe. Malgré des propositions concrètes du côté d’Athènes, l’ultimatum posé par l’Union Européenne a en effet pour unique but d’humilier et déshonorer le gouvernement de Syriza et de dissuader tout peuple de résister.

Le premier ministre Alexis Tsipras tient ainsi ses engagements de respect de la souveraineté populaire. Il montre qu’il n’y a pas de fatalité à se soumettre sans résistance aux diktats des politiques austéritaires imposées par la troïka contrairement au précédent gouvernement de droite.

Il tranche avec la soumission dont a fait preuve le gouvernement français et François Hollande. Où était, cette semaine, le soutien à Tsipras que nous avait promis François Hollande ?

Le Parti de Gauche salue cette décision courageuse et appelle au soutien et à la solidarité avec le peuple grec, le gouvernement grec et son premier ministre Alexis Tsipras.



Les nouveautés du site

Valls, le danger pour la démocratie

Valls, le danger pour la démocratie



Continuons à soutenir la Grèce

Continuons à soutenir la Grèce


Vive l'avenir!

Vive l'avenir!



Chanson de 1985 malheureusement actuelle!

Jean Ferrat: La porte est à droite.
A ecouter: http://youtu.be/qPBfqvUWY2g


Chanson de 1985 malheureusement actuelle!


Orthographe

Il se peut que dans ce blog, il y ait des fautes d'orthographes!!!! je m'en excuse mais........

Orthographe


Inscription à la newsletter

L’avenir du Sahara occidental




L’avenir du Sahara occidental
Cette ancienne colonie espagnole n'a toujours pas trouvé de statut définitif sur le plan juridique, plus de trente ans après le départ des Espagnols en 1976.
Le Maroc l’envahit, le Front Polisario, mouvement de résistance a proclamé la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Après une période de guerre un cessé le feu a été signé en 1991, depuis le Maroc a construit un mur de prés de 250 km de long pour « protéger » les richesses notamment minières. Il occupe 80% du territoire. (Environ 300 000 habitants)
Les réfugiés Sahraouis sont dans la région de Tindouf en Algérie, dans 5 camps comprenant environ 150 000 personnes, nombreux sont ceux qui n’ont connus que ces camps comme réalité de vie !
L'ONU est directement impliquée depuis 1988, lorsque le Maroc et le Polisario se sont mis d'accord pour la tenue d'un référendum d'auto-détermination, afin d'obtenir une issue pacifique au conflit. En 1991, l'ONU a obtenu un cessez-le feu entre les belligérants, selon un calendrier qui stipulait la tenue du référendum l'année suivante une mission est envoyée sur place, la MINURSO. Suite à des désaccords incessants sur la composition des listes électorales, ce référendum n'a pas encore eu lieu.
Pour l'Union africaine (ancienne Organisation de l'unité africaine), la RASD est un État membre avec toutes ses prérogatives. La décision de l'OUA d'accepter la RASD comme membre en 1982 a conduit le Maroc à quitter l'organisation en 1985. Le Maroc reste le seul pays africain non membre de l'UA pour sa non adhésion au principe de l'intangibilité des frontières héritées de la colonisation.
Aujourd’hui la situation reste bloquée, la situation des droits de l’homme dans le territoire sous contrôle marocain est difficile. Le gouvernement sahraouie demande le referendum, le Maroc fait la sourde oreille, le gouvernement français est le dernier soutien du roi du Maroc !
Je suis allez 3 jours sur place pour me rendre compte de la situation, avec de nombreux élus français. Au cours d’entretiens avec le 1er ministre et avec le Président de la République, j’ai réaffirmé mon soutien et ma volonté de contribuer à l’obtention de ce référendum qui démocratiquement permettra aux habitants du Sahara Occidental de se prononcer sur leur avenir.

Dimanche 2 Mai 2010
Patrice FINEL
Lu 2887 fois