Le blog de Patrice Finel2
Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines (proverbe mexicain)

Je signe pour la 6éme République


http://www.m6r.fr/2014/09/je-signe-pour-6e-republique/

Je signe pour la 6éme République


Leçon de Grec : c’est au peuple de décider

Leçon de Grec : c’est au peuple de décider
En décidant de convoquer un référendum, le gouvernement d’Alexis Tsipras vient de donner une leçon de démocratie à toute l’Europe. Malgré des propositions concrètes du côté d’Athènes, l’ultimatum posé par l’Union Européenne a en effet pour unique but d’humilier et déshonorer le gouvernement de Syriza et de dissuader tout peuple de résister.

Le premier ministre Alexis Tsipras tient ainsi ses engagements de respect de la souveraineté populaire. Il montre qu’il n’y a pas de fatalité à se soumettre sans résistance aux diktats des politiques austéritaires imposées par la troïka contrairement au précédent gouvernement de droite.

Il tranche avec la soumission dont a fait preuve le gouvernement français et François Hollande. Où était, cette semaine, le soutien à Tsipras que nous avait promis François Hollande ?

Le Parti de Gauche salue cette décision courageuse et appelle au soutien et à la solidarité avec le peuple grec, le gouvernement grec et son premier ministre Alexis Tsipras.



Les nouveautés du site

Valls, le danger pour la démocratie

Valls, le danger pour la démocratie



Continuons à soutenir la Grèce

Continuons à soutenir la Grèce


Vive l'avenir!

Vive l'avenir!



Chanson de 1985 malheureusement actuelle!

Jean Ferrat: La porte est à droite.
A ecouter: http://youtu.be/qPBfqvUWY2g


Chanson de 1985 malheureusement actuelle!


Orthographe

Il se peut que dans ce blog, il y ait des fautes d'orthographes!!!! je m'en excuse mais........

Orthographe


Inscription à la newsletter

Pas d'état de grâce pour les salariés, les immigrés ou l'environnement




Pas d'état de grâce pour les salariés, les immigrés ou l'environnement
L'encre des résultats électoraux à peine séchée, les mauvaises nouvelles ont commencé à tomber. Le coup de pouce au SMIC se réduit à une pichenette de 5 centimes par heure, pas de quoi améliorer les fins de mois. Le chômage repart à la hausse (à un niveau jamais vu depuis 1999) et le pouvoir d'achat est annoncé très nettement à la baisse. Le gouvernement Ayrault annonce la poursuite de la diminution du nombre de fonctionnaires hors l'école, la police et la justice, le gel d'un milliard supplémentaire de dépenses qui devaient être engagées d'ici la fin de l'année, le gel du budget pour 2013 en valeur, ce qui veut dire compte tenu de l'inflation, une baisse des dépenses de l’État et la baisse des subventions allouées par l’État aux collectivités locales tout en appelant ces dernières à diminuer leurs effectifs. La rigueur de gauche ressemble étrangement aux recettes de l'austérité de droite. Côté immigration, le mauvais signe donné par le maintien du rattachement de l'immigration au ministère de l'Intérieur se confirme avec la poursuite des expulsions de parents d'enfants nés en France et l'affirmation qu'il n'est pas question d'augmenter le nombre de régularisations. Enfin, les défenseurs de l'environnement auront vite compris que l'écologie n'était pas la première préoccupation de ce gouvernement, que ce soit en termes de rang protocolaire du ministère (10ème rang) ou à travers l'éviction rapide de Nicole Bricq qui avait osé s'opposer aux lobbies pétroliers à propos de l'extraction d'hydrocarbures aux larges des côtes de la Guyane. De même les engagements n'auront pas été tenus en ce qui concerne Notre Dame des Landes.
Nous avons aidé à chasser Sarkozy et l'UMP parce que c'était indispensable pour empêcher la poursuite de leurs politiques libérales mais nous ne sommes pas disposés pour cela à accepter n'importe quoi d'un gouvernement socialiste. Aussi l'affirmation que le Front de Gauche est dans la gauche mais n'est ni dans la majorité gouvernementale ni dans la majorité parlementaire prend tout son sens dans ce contexte. Il semble bien que François Hollande veuille par ailleurs faire ratifier par le parlement le nouveau traité européen d'ici fin juillet. Nous devons donc plus que jamais rester vigilants.

Jeudi 28 Juin 2012
Patrice FINEL
Lu 557 fois