Le blog de Patrice Finel2
Ils ont essayé de nous enterrer. Ils ne savaient pas que nous étions des graines (proverbe mexicain)

Je signe pour la 6éme République


http://www.m6r.fr/2014/09/je-signe-pour-6e-republique/

Je signe pour la 6éme République


Leçon de Grec : c’est au peuple de décider

Leçon de Grec : c’est au peuple de décider
En décidant de convoquer un référendum, le gouvernement d’Alexis Tsipras vient de donner une leçon de démocratie à toute l’Europe. Malgré des propositions concrètes du côté d’Athènes, l’ultimatum posé par l’Union Européenne a en effet pour unique but d’humilier et déshonorer le gouvernement de Syriza et de dissuader tout peuple de résister.

Le premier ministre Alexis Tsipras tient ainsi ses engagements de respect de la souveraineté populaire. Il montre qu’il n’y a pas de fatalité à se soumettre sans résistance aux diktats des politiques austéritaires imposées par la troïka contrairement au précédent gouvernement de droite.

Il tranche avec la soumission dont a fait preuve le gouvernement français et François Hollande. Où était, cette semaine, le soutien à Tsipras que nous avait promis François Hollande ?

Le Parti de Gauche salue cette décision courageuse et appelle au soutien et à la solidarité avec le peuple grec, le gouvernement grec et son premier ministre Alexis Tsipras.



Les nouveautés du site

Valls, le danger pour la démocratie

Valls, le danger pour la démocratie



Continuons à soutenir la Grèce

Continuons à soutenir la Grèce


Vive l'avenir!

Vive l'avenir!



Chanson de 1985 malheureusement actuelle!

Jean Ferrat: La porte est à droite.
A ecouter: http://youtu.be/qPBfqvUWY2g


Chanson de 1985 malheureusement actuelle!


Orthographe

Il se peut que dans ce blog, il y ait des fautes d'orthographes!!!! je m'en excuse mais........

Orthographe


Inscription à la newsletter

Retraite : dans l’unité, nous ne lâcherons rien !


Dans la continuité des actions unitaires des 10 septembre, 15 octobre, 30 octobre et 26 novembre, les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires d’Ile-de-France appellent à participer à un rassemblement de lutte unitaire le Mercredi 18 décembre 2013 à 12h30, Place Edouard Herriot – Métro Assemblée nationale



Retraite : dans l’unité, nous ne lâcherons rien !
Depuis septembre, des centaines de milliers de salariés, de retraités se sont mobilisés dans l’unité pour dénoncer la contre-réforme des retraites.
Malgré l’opposition des organisations syndicales et la désapprobation de l’opinion publique, l’Assemblée nationale réunie le 26 novembre dernier a approuvé le projet de loi retraite par 291 voix pour, 243 contre, 27 abstentions.
Ce vote étriqué a été obtenu, dans le cadre d’une procédure de vote bloqué !
Après le rejet du texte par le sénat, on mesure une nouvelle fois que ceux qui portent ce projet injuste n’apportent aucun argument positif sur la réforme gouvernementale.

D’autre part, le gouvernement ignore ou méprise les organisations syndicales qui mettent en débat des propositions visant à permettre un départ à la retraite dès 60 ans ou des départs anticipés pour travaux pénibles tels que cela existe dans de nombreux statuts ou conventions collectives.
Le financement des retraites nécessite de construire des alternatives par l’apport de ressources nouvelles, tout particulièrement en améliorant le pouvoir d’achat des salariés et en créant des emplois.
Il est urgent d’augmenter l’ensemble des salaires, du privé comme du public, ce qui impose d’en finir avec le gel du point d’indice et de revaloriser l’ensemble des salaires.
- Il faut rompre avec les politiques d’austérité imposées par l’Union Européenne, la Banque Centrale Européenne, et le FMI, déclinées dans le Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG) et s’attaquer au coût du capital.
- Il faut rompre avec ces politiques et ne pas s’entêter, comme le fait le gouvernement, à passer en force une contre réforme qui remet en cause notre système de retraite par répartition.
Le texte revient à l’Assemblée nationale le mercredi 18 décembre pour lecture définitive !
Dans ces conditions, pour réaffirmer des revendications conformes aux intérêts des salariés et retraités la mobilisation reste utile, nécessaire, efficace !
Les organisations syndicales poursuivront la mobilisation en 2014 pour peser sur le contenu des décrets d’application qui ne doivent pas être prétexte à de nouveaux reculs sociaux.

Vendredi 6 Décembre 2013
Patrice FINEL
Lu 437 fois